10 bases pour bien écrire sa musique

Bienvenue a toi !
Si tu es nouveau ici, tu voudras sans doute lire mon livre qui t'expliquera comment composer aujourd'hui ton premier morceau ! Cliquez ici pour télécharger le livre gratuitement ! :)

Voici 10 bases qui, j’espère, vont vous permettre d’être en bonne disposition pour commencer à composer un morceau / une chanson.

  1. Écrivez les paroles avant la musique

Si vous avez déjà un texte, prenez-le en compte lorsque vous écrivez votre mélodie. Voici quelques questions à vous poser avant de composer une musique qui contiendra des paroles : sur quels mots dois-je me concentrer? Existe-t-il des notes ou des durées qui acceptent certains mots mieux que d’autres?

Prenons un exemple : J’étais au volant de ma voiture sur l’autoroute un dimanche. Les mots soulignés donnent à l’auditeur une idée de ce qui se passe, même si ce sont les seuls mots qu’il entend. D’autre part, si vous chantez la même ligne mais que vous mettez l’accent sur des mots différents : « J’étais au volant de ma voiture sur l’autoroute un dimanche ». L’auditeur n’aura alors peut-être aucune idée de ce que vous chantez… Cela paraît idiot mais faites le test vous-même, il est parlant.

Vous pouvez mettre l’accent sur les mots avec une note plus forte, changer la note elle-même, une note plus longue ou inclure un repos avant ou après la note. Expérimentez avec votre chanson et voyez ce qui sonne le mieux.

  1. Écoutez et apprenez des autres compositeurs  

Il est toujours bon de s’intéresser de près aux travaux d’autres musiciens. Comme, un peintre, un tennisman, ou un joueur de poker suit ses contemporainsvous devriez constamment vous renseigner sur les dernières prestations de vos musiciens préférés. Écoutez la façon dont vos ceux-ci construisent leurs chansons, examinez le style, le timbre, la manière dont différents instruments fonctionnent ensemble, etc.

Vous pouvez intégrer certaines de leurs idées dans votre propre musique ou même prendre certains de leurs riffs et les modifier pour les adapter à votre style. C’est un excellent moyen de créer de nouvelles mélodies.

  1. Utilisez un logiciel de création musicale 

Je vous en parle assez souvent sur le blog, les logiciels de création musicale sont vraiment les meilleurs amis du musicien. Ces programmes facilitent le processus d’écriture en organisant votre travail et vous permettent de voir ce que vous jouez si vous utiliser de vrais instruments.

Des logiciels de qualité fournissent des fonctionnalités très utiles, notamment un métronome pour garder le rythme, du play-back de sorte que vous puissiez écouter ce que vous avez composé, des entrées afin de connecter votre instrument ou votre micro directement à votre ordinateur, des outils d’édition vous permettant de composer facilement un riff…

  1. Recherchez l’inspiration musicale 

Avant d’écrire un morceau de musique, il est essentiel de nourrir votre esprit d’inspiration. Celle-ci est tout autour de nous : nos émotions, nos relations, la nature, nos expériences, nos rêves… Certaines chansons évoquent même des situations surréalistes.Trouver de l’inspiration consiste en grande partie à se placer dans des situations qui suscitent l’inspiration, puis à la reconnaître au moment opportun.

Nous avons tous des personnes différentes qui entrent dans nos vies : les relations ont toujours été un sujet brûlant pour les auteurs-compositeurs. Pour générer d’autres idées, sortez de la maison, allez quelque-part et faites quelque chose, même d’aussi simple que de marcher dans un parc ou dans la rue. Vous serez étonné où l’inspiration peut être trouvée…

  1. Amusez-vous 

Vous avez commencé par écrire de la musique parce que vous aimiez ça. Si cela vous angoisse ou vous agace, il est peut-être temps de vous remettre en question, ou au moins de faire une pause pour y reprendre plaisir plus tard. Cela n’est pas toujours facile quand nous créons de la musique pour des projets de commandes, comme une pièce de théâtre ou un film, mais il est vraiment essentiel de garder cette notion d’amusement et de faire ce qui vous plait le plus.

  1. Il n’y a pas de mauvais choix 

Écrire de la musique est l’une de ces choses qui vous préserve des mauvais choix. Oui, certaines mélodies sont plus accrocheuses que d’autres et tout le monde écrira à un moment donné de mauvaises strophes.

Mais dans le fond, cela reste de l’art, et on ne peut pas vraiment imaginer qu’il soit possible de se tromper dans ce domaine. Vous faites des essais plus ou moins réussi, voilà tout. Souvenez-vous de cela lorsque vous écrivez de la musique: cela vous aidera à lâcher-prise et vous évitera le funeste blocage de l’auteur.

  1. Définissez votre objectif de composition musicale 

Au-delà des questionnements d’objectifs personnelsécrivez-vous de la musique pour vous-même ou pour d’autres personnes ? La réponse à cette question va changer totalement le ton et le style de votre musique. Si vous écrivez pour vous-même, vous aurez plus de liberté pour écrire et pour vous laisser aller à l’instinct et aux émotions.

En revanche, si vous écrivez pour d’autres personnes, il est judicieux d’identifier votre public cible et d’écrire une musique qu’il appréciera et qui correspondra à la demande.

  1. Demandez des conseils et des opinions 

Les gens sont toujours disposés à donner des conseils et des opinions sur notre travail ; tenir compte de leurs commentaires lors de l’écriture de la musique est très important. Faites écouter votre musique aux membres de votre famille et à vos amis pour connaître leur opinion sur vos chansons. Bien que vos proches puissent être biaisés, leurs commentaires sont toujours précieux.

  1. Faites quelque chose de différent 

Il est malheureusement facile de rester coincé dans une ornière et de découvrir que toutes vos chansons commencent à sonner de la même manière. Même si vous avez trouvé une bonne combinaison de notes ou un rythme entraînant, le changer peut-être bénéfique et vous aider à grandir en tant que compositeur. Cela vous aidera aussi à pallier aux pannes d’inspiration

Un moyen d’essayer quelque chose de nouveau est de choisir un instrument que vous n’avez jamais joué auparavant. Parfois, vous vous retrouvez à jouer les mêmes vieilles clés ou à jouer les mêmes accords sur votre guitare. Un instrument différent peut vous conduire à des mélodies auxquelles vous n’auriez peut-être pas pensé autrement.

  • Pratiquez, pratiquez et pratiquez encore 

Rien ne remplace le travail acharné, et la pratique active est la seule formule qui vous garantira de devenir un meilleur auteur-compositeur, alors au boulot !

Poster un Commentaire

avatar