La structure d’un morceau dans Fl-Studio

aaaa

Aujourd’hui on va parler de la structure d’un morceau ! C’est une question qu’on me pose souvent par mail et dans les commentaires. Combien de temps dure un refrain, un couplet ? A quel moment placer des variantes dans un son, comment commencer et terminer un son, etc.

Je vous ai préparé une petite vidéo pour l’occasion. Je ne compose rien dans cette vidéo, je crée simplement une structure de base. Je compléterais avec de la musique dans une prochaine vidéo.

La base du morceau

Que vous choisissiez un sample ou une suite d’accord, il y’a de forte chance que la base de votre morceau soit un multiple de 2. La plupart du temps, votre base durera 4 mesures. Elle est en quelques sorte l’élément centrale de votre composition, la boucle qui va se répéter le plus souvent durant les couplets et les refrains. C’est la raison pour laquelle par moment nous allons la retirer ou faire jouer des variantes a sa place. Le but recherché est d’éviter que cette base ne finisse par saouler l’auditeur.

L’intro et l’outro

Ces deux parties d’un morceau sont souvent négligées a tord. En effet, c’est durant les premières secondes de votre morceau que la plupart des auditeurs se feront une opinion. Il est donc primordiale de soigner l’intro. Vous pouvez par exemple utiliser un contraste en créant une intro qui serait a l’opposé de votre couplet (soft VS hard) ou utiliser la suite d’accord en version minimaliste (2 accords au lieux des 4 du morceau), bref, laisser libre court a votre imagination mais surtout ne zapper pas la création de l’intro.

L’outro, quand a elle, servira a terminer votre morceau en beauté. Il est lui aussi souvent laisser de coté par beaucoup de beatmaker et pourtant, il est la marque de fabrique d’une instrumentale soignée. Faites redescendre la tension!

Le couplet

La plupart des morceaux actuels possèdent des couplets de 16 ou 12 mesures, néanmoins rien ne vous empêche d’en faire des plus longs. En général, on intègre une ou deux variantes dans les couplets afin d’éviter de les rendre trop redondant. Ca n’est toutefois pas une obligation et certain morceau ne propose pas de variante dans les couplets. Cela va en fait dépendre de la vitesse a laquelle votre base va potentiellement agacé l’auditeur a force de se répéter.

N’hésitez pas a faire rentrer la basse puis a la muter, a faire des petits breaks de rythmique au milieu etc. Le but est d »eviter que la prod ne deviennent trop lassante.

Le refrain

Le refrain joue un rôle primordiale dans un morceau. C’est la partie la plus répétée du son. Il doit donc être éfficace, resté ancré dans les têtes sans pour autant saouler, bref. Le travail sur cette partie du son est l’un des points sensible. D’une durée de 8 mesures, il a aussi pour but d’aérer les couplets, de faire respirer votre morceau. De casser l’énergie du couplet pour mieux repartir.

On peut apporter des instruments ou en retirer pendant un refrain, suivant le changement que l’on souhaite provoquer. Il est aussi possible de changer la tonalité du morceau, d’utiliser un autre sample ou une autre suite d’accord, de créer un constraste avec les couplets, bref, la encore, la liberté d’action est grande, pourvu que l’éfficacité soit au rendez-vous.

Pour finir

Ce mini article sur la structure d’un morceau n’a pas pour but d’être exhaustif, mais de faire un rapide tour d’horizon pour survoler les différentes parties d’un morceau. Je reviendrais sur la notion de structure dans une prochaine vidéo afin d’approfondir les possibilités en terme de variantes qui sont possible pour votre prod.

🙂

Recherches utilisées pour trouver cet article:composition d\un morceau de hiphop

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "La structure d’un morceau dans Fl-Studio"

avatar
plus récents plus anciens plus de votes
Bruno
Invité

Une bonne structure qui donne une combinaison gagnante! J’allais justement écrire sur le sujet bientôt!