Comment écrire une chanson ?

ecrire

Salut chers lecteurs !

A travers cet article, j’aimerais partager avec toi a peux prêt tout ce que je sais sur l’écriture d’une chanson. Tu t’en doutes forcément, mais il n’existe pas une seule façon d’écrire une chanson. Je dirais même que si tu te forces a utiliser la méthode de quelqu’un d’autres, cela pourrais freiner ta créativité car nous sommes tous différents de ce point de vue la.

Il faut que tu trouves ton propres processus créatif, ta propre méthode.

Ceci dit, je vais partager avec toi quelques techniques que j’utilise, en espérant qu’elles pourront t’être utile. Je ne m’étendrais pas ici sur mon parcours artistique et donc sur la légitimité que j’aurais ou non a aborder ce sujet, mais saches que j’ai écris plusieurs centaines de chanson durant ma petite carrière musicale.

🙂

Méthode 1 : Le vidage de sac !

J’aborde cette méthode en premier lieu, car elle m’a permis d’écrire certains des titres qui ont été le plus apprécié par mon publique. Il s’agit en fait, de prendre une feuille, un bic, et de vider son sac. C’est particulièrement éfficace quand un événement marquant vient de se produire dans ta vie.

Parmi les avantages a utiliser cette méthode, on peut citer qu’elle permet d’écrire rapidement, sans trop se prendre la tête sur l’aspect technique du texte, l’intérêt n’étant pas la.

Le but recherché est d’entrer en résonance émotionnelles avec tes auditeurs. C’est donc particulièrement adapté pour aborder des sujets sentimentaux. (Une rupture, la perte d’un proche, une naissance, etc.) Tu es humain, tu partages donc une large palette d’émotion avec tes congénères et ce, même si tu es le pire des anti-sociales ! Haha

Le gros inconvénient de cette méthode, c’est qu’elle nécessite d’attendre qu’un événement bouleversant se passe dans ta vie… Il est bien-sur possible de parler de chose qui se sont produites il y’a plusieurs années, mais tu verras que plus le sujet est proche de toi, mieux cela fonctionnera.

de l'emotion dans sa musique

Un autre inconvénient de cette méthode, c’est que tu risque de pondre un texte tellement chargé en émotion qu’une partie de ton publique va ensuite te coller une étiquette, qui pourrait s’avérer difficile a détacher. Ils seront alors peut être déçu par la suite, si tu n’abordes plus le même sujet dans tes prochains morceaux.

Je recommande cette méthode a ceux qui débutent, car la charge émotionnel qui sera contenue dans le texte viendra compenser la faiblesse technique du débutant. Les exemples de chansons de ce genre faisant un carton sur Youtube ne manque pas, bien qu’elle soit parfois écrite et interprétée par de parfait amateurs.

Méthode 2 : Le vidage de sac avec cerise et crème chantilly

En fait, même méthode que précédemment, avec en plus un travail a froid sur l’aspect technique du texte. L’avantage, c’est que tu peux transformer ton vidage de sac émotionnel en véritable chef d’oeuvre, si tu t’y prends bien. Le gros inconvénient par contre, c’est que si tu t’y prends mal, par exemple par manque d’expérience, tu peux décharger la puissance émotionnel de ton texte et rater ta chanson.

Peaufiner un texte demande travail, talent et expérience. C’est donc quelques choses qui n’est pas a la porté de n’importe quel débutant. On peut rapidement basculer dans le too-much… ou rater tout simplement sa cible. Donc prudence !

geometrie

Méthode 3 : La méthode académique

Pour les plus studieux, il est parfaitement possible d’écrire une chanson de manière scolaire. Choisir le thème a aborder, décider de certains aspects techniques, choisir un champ lexicale relier au sujet, calculer un dénouement, un suspense, une énigme, une introduction, et puis seulement rédiger le texte.

C’est très adapté pour les chansons qui parlent de sujet sérieux. (Par exemple dans ce qu’on appelle le rap conscient) Il te faudra faire un plan des différentes idées que tu veux développer, essayer de les relier de manière logique, etc.

Je n’ai jamais été très partisan de cette approche, car je la trouve froide, vide d’émotion. Mais les esprits plus cartésiens et plus mathématiques que le mien apprécieront.

Voila !

Il y’a encore énormément a dire sur l’écriture d’une chanson car comme tu peux le voir, je n’ai même pas aborder le moindre aspect technique. Le choix de la méthode que tu va utiliser dépendra avant tout de ta personnalité. Si tu es quelqu’un d’émotif, opte pour la méthode 1, si par contre, tu aimes quand tout est calculé, ce sera plutôt la 3.

Dans tout les cas, souviens-toi que c’est en forgeant que l’on devient forgerons. Il y’a une part de hasard dans la création musicale, on ne choisit pas toujours ce qui deviendra un succès. C’est le publique qui garde le dernier mot.

Essaye de produire des œuvres qui raisonnent au plus profond de toi, des œuvres que tu auras envie de défendre. Même dieu n’est pas parvenu a faire l’unanimité en ce bas monde, donc n’accorde qu’une importance mesurée au critique que tu reçois sur tes créations.

🙂

2
Poster un Commentaire

avatar
2 Comment threads
0 Thread replies
1 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
2 Comment authors
ShinamoBruno Recent comment authors
plus récents plus anciens plus de votes
Bruno
Invité
Bruno

Le vidage de sac est pas mal ce que j’utilsie en général, mais ayant un côté parfois plus anylitique, je vais opter pour la façon académique!

Shinamo
Invité
Shinamo

Aimant beaucoup ce que fait, et la manière dont il le dit et le chante, comme Soprano j’utilise le plus souvent le style académique, avec effectivement comme pour le rap conscient ou même pour de la pop, à la base, je pose une histoire, une évolution, voir un dénouement !
Le vidage de sac, j’ai exploité aussi mais c’est moins instinctif que je veux raconter quelque chose…