C'est ta première visite ?
Je t'offre un atelier GRATUIT pour apprendre
à composer ta premiere instru, ainsi que le
logiciel que j'utilise pour produire de la musique.



Comment booster ses drums ?

comment booster ses drums sur fl studio
5/5 - (1 vote)

Parmis les questions que je recois le plus souvent :

Comment faire pour booster ses drums ?

Je vais partager avec toi quelques astuces simples qui te permettront d’y arriver.

01. Maximizer tes drums dans un bus

As-tu déja essayé de maximizer tes drums dans un bus ?

C’est simple et éfficace pour donner beaucoup plus d’impact à ton rythme.

En effet, au dela du fait de faire un boost générale en terme de volume, cela va aussi mettre en avant des fréquences qui s’entendaient un peu moin dans ton rythme. Attention toutefois a ne pas en abuser.

Comment créer un bus dans FL-Studio ?

Premierement, il te faudra rassembler tes différents élements de rythmes dans une même piste de mixer. Soit en les envoyant tous dans le meme mixer, soit en envoyant chacune des pistes de leur mixer dans un nouveau mixer séparé. C’est ce qu’on appelle un bus.

Cette premiere technique, bien que très rapide, ne peut être mise en place que si aucun de tes éléments n’étaient déja assigné à une piste d’effet. Car si c’était le cas, tu perdra le traitement que tu avais appliqué a chaque élément. Dans ce cas, essaye plutot la deuxieme méthode : Envoyer les pistes de mixer de chaque éléments dans une nouvelle piste de mixer (bus).

Pour selectionner plusieurs pistes du mixer en meme temps, laisse enfoncer la touche CTRL et déplace ta souris d’une piste à l’autre pour les mettres en surbrillance. Ensuite, clique droit sur le petit triangle en bas de la nouvelle piste de mixer vers laquelle tu veux tout envoyer (ton bus) et fait “Root to this track only”.

Cette option va automatiquement déconnecter chaque élément de ta piste principale (master) et le relier uniquement a ton bus. Cela t’evitera d’avoir deux fois le meme son qui joue en meme temps. (car ton bus est lui aussi relié à ton master)

Une fois les différents éléments relié à cette nouvelle piste de mixer, ton bus est prêt. Il va maintenant pouvoir recevoir des traitements pour booster tes drums.

Il te suffira d’ajouter un maximizer de ton choix (clique ici pour en télécharger des gratuits). En général ils sont très facile à régler. Ils se composent la plupart du temps d’un bouton de seuil qui permet de définir un niveau de volume a ne pas dépasser, et d’un potard de gain qui sert à booster le volume d’ensemble (parfois appelé maximize comme dans l’exemple ici bas).

IMPORTANT

Tes hats (open hat et closed hat) etant des sonorités très aigues, il peut s’avérer interressant de les exclures de ton bus drums. En général, les courtes sonorités métalique de ce type n’ont pas trop de mal à se faire une place dans le mix, d’autant qu’elles jouent dans des zones de fréquences souvent moins chargées.

Avec ce simple réglage, tes drums devraient déja être beaucoup plus impactante.

02. Equaliser toutes tes mélodies dans un bus

Sur le même principe, il peut s’avérer interressant de venir faire de la place aux drums dans tes différentes sonorités de mélodies. On va donc ici envoyé toutes les mélodies dans un bus, puis ajouter un equaliseur sur ce bus pour venir atténuer légerement les zones de fréquences utilisées par nos drums. (kick, snare, hat)

Comment avoir des drums percutants

Sur cet exemple, j’ai commencé par attenuer les graves de mes mélodies avec un low-cut (le point 1) assez progressif. Rien ne sert de couper tes graves de manières brutales. Ensuite, j’ai atténué une zone dans les mids avec le point 5 pour faire un peu plus de place a ma snare. J’ai finalement attenué légerement les trebles pour laisser passer un peu plus mes hats et open hat.

Cette méthode a l’avantage de ne pas dénaturer le son de mes drums avec un maximizer. Elle sera plus transparente.

03. Dissocier légerement le kick et la basse

On parle souvent de sidechains compression quand il est question de booster ses drums. Cette méthode donne d’excellent résultat mais n’est pas toujours nécessaire. Il suffit parfois de décaler légerement ta basse pour qu’elle joue quelques millisecondes après ton kick. De cette façon ce dernier gagnera beaucoup en percutance. Nous avons un réglage très simple qui permet de faire ça sur FL-Studio, il s’appelle le SHIFT.

Tu seras étonné de voir à quel point ton kick pourra gagner en impact juste en décallant legerement la basse pour ne pas qu’ils jouent exactement en même temps.

Quand utiliser une sidechain compression et quand shifter la basse ?

Si ta basse joue de longue note, qui doivent être transpercée par plusieurs coups de kick, il sera plus judicieux d’utiliser une sidechain compression. Si par contre ton kick et ta basse jouent en meme temps, un shift sur la basse suffira.

04. Ajouter de la distorsion

Toujours sur le bus de drums vu précédemment, il peut s’avérer interressant d’ajouter un peu de distorsion. Cela va venir enrichir en terme de fréquence les différents éléments. Attention toutefois, certains plugins de distorsion seront mieux adaptés que d’autres pour ce type de traitement, et il faudra y aller doucement au risque de tout dénaturer.

Je vous recommande le fruity wave shapper ou le fruity blood overdrive. J’aime un peu moin le fruity fast dist que je trouve beaucoup plus agressif.

05. Booster les transients

Tu peux également utiliser le transient processor sur un bus drums pour booster les transients (premiere millisecondes) de tes sonorités de rythme.

Je te montre comment l’utiliser dans cette courte vidéo :

Voila !

Normalement avec ces différentes astuces, tu es maintenant capable de faire exploser tes drums !

Si ce tutoriel t’a plus, n’hésites pas à jeter un oeil à mes autres articles sur le mixage en cliquant ici.

guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires