7 idées pour trouver l’inspiration et démarrer une production

Salut a tous !

S’il vous arrive de galérer quand vient le moment de démarrer une production, cet article est pour vous! Je vais partager avec vous quelques unes des techniques que j’utilise quand vient le moment de démarrer une production. Ces techniques vont vous permettre de poser les bases de votre composition, mais aussi de vous inspirer pour la suite!

Ces techniques sont un petit aperçu de ce que vous pourrez apprendre dans ma formation Infinite Mélody, une formation que j’ai créer pour vous apprendre a composer.

Certaines sont bien connues et souvent utilisées, d’autres sont plus personnelles.

  1. Créer une suite d’accords
    .

    C’est probablement la technique la plus connue, car elle est très éfficace pour « poser une émotion » sur laquelle on va pouvoir broder par la suite, c’est a dire ajouter des mélodies, un rythme, une basse, etc.
    Quand on débute, il est parfois compliqué de créer une suite d’accord cohérente. Il existe plein de méthode pour se faciliter la vie, comme par exemple le fait d’utiliser une gamme que l’on va par la suite harmoniser (construire des accords en utilisant uniquement les notes de cette gamme). Vous pouvez également utiliser un générateur de suite d’accord aléatoire comme on en trouve plein sur le net. Il est aussi possible de placer quelques notes qui s’enchaînent bien, et de construire des accords en utilisant ces notes comme fondamentales, tierces ou quintes des accords correspondant. Je vous en ai déjà parlé a travers quelques autres articles (Les articles qui parlent des accords)
    .
  2. Créer une mélodie simple puis la compléter
    .

    C’est une des méthodes que je préfère utiliser. Il vous arrive peut être parfois d’avoir des idées de mélodies qui vous passent par la tête durant la journée. Et bien n’hésitez pas! Sortez votre smartphone, enregistrer la grâce a une application d’enregistrement vocal (il en existe plein, gratuites!). Ensuite, quand vous rentrez chez vous, reproduisez la sur votre daw favoris. Dés que cela sera fait, je vous recommande de trouver une tonalité et un mode qui pourront contenir les notes de votre mélodie. Dans l’idéal choisissez un mode qui correspond a l’émotion dans laquelle vous ressentez votre mélodie. Une fois la tonalité et le mode déterminé, il sera facile de construire une suite d’accord pour harmoniser cette mélodie. Je ne rentrerais pas dans les détails de chaque étape ici car ce serait trop long mais sachez que cela fait également partie des nombreuses choses que l’on voit dans la formation Infinite Mélody.
    .
  3. Démarrer avec un sample
    sampler
    Avez-vous déjà essayer de découper un sample dans une oeuvre, de modifier sa tonalité, et de rejouer sa ligne de basse ou sa suite d’accord, voir sa mélodie ? L’idée ici n’est pas de créer un morceau basé sur ce sample, mais plutôt de vous inspirer d’un des éléments mélodiques qui le composent, puis de l’habiller avec vos propres idées. Il est tout a fait possible d’intégrer une mélodie sur des suites d’accords différentes, par exemple. J’ai abordé ce sujet plus en profondeur dans cette vidéo, disponible sur Youtube. (Cliquez ici). N’hésitez pas a faire glisser votre sample dans un outil d’analyse spectral, cela pourrait vous être utile pour trouver les notes qui le composent, surtout si vous débutez. Nous avons la chance d’en avoir un excellent sous Fl-Studio, le Wave Candy !
    .
  4. Commencer par le rythme
    .
    reglage possible sur addictive drums

    Vous commencez toujours vos productions de la même façon ? Et bien efforcez-vous de faire autrement! Il m’arrive parfois de m’infliger ce que j’appel des handicaps lors de la composition d’une prod. Un bon exemple serait de commencer par la création du rythme et de la basse, plutôt que de commencer par la mélodie.
    .
  5. Créer une sonorité

    Si vous utilisez Fl-Studio, vous avez a votre disposition plein de petit outil très pratique pour créer vos propres sonorités. Par exemple 3x Osc, ou Sytrus, ou le Sampleur, ou Patcher, etc. Vous pouvez tout aussi bien démarrer d’une onde simple que d’un son enregistré. C’est une bon moyen de trouver l’inspiration car une fois de plus votre esprit sera stimuler par le fait de travailler des sonorités différentes que celles que vous utilisez habituellement. Si vous n’avez jamais créer de sonorité, je vous renvoie a cet article vidéo dans lequel j’en parle. C’est un sujet que j’aborde souvent sur ma chaine youtube. (Article sur patcher , vidéo sur le sound design)
    .

  6. Choisir un mode avant de commencer
    Il peut être intéressant de commencer par choisir un mode et une tonalité avant même de composer quoi que ce soit. En effet, ceux ci vous aideront a donner une couleur émotionnelle particulière a votre composition. Vous avez probablement déjà entendu quelques part que le mode Majeur (Ionien) dégage une émotion plutôt positive, tandis que le mode Mineur Naturel (Aéolien) vous aidera a créer des émotions plutôt tragiques voir triste. Et bien c’est tout a fait vrai! A ceci prêt qu’il existe beaucoup d’autres modes qui vous permettront une fois de plus de sortir de votre routine! Il serait trop long de vous détailler chaque mode dans cet article, mais sachez que j’explique comment les utiliser dans la formation Infinite Mélody. Toutefois, sachez qu’une fois un mode choisit, il vous sera beaucoup plus facile de construire une suite d’accord cohérente et d’y ajouter une mélodies.
    .
  7. Décortiquer un morceau qu’on apprécie
    La curiosité me pousse souvent a déboîter les morceaux que j’apprécie. Entendez par la, je rejoue la mélodie, j’essaye de comprendre comment elle est construite, idem pour la suite d’accord, le rythme etc. Et bien souvent, le fait de faire ce petit travail plaisant me fait découvrir des idées et des techniques auquel je n’aurais pas penser. Cela m’est arrivé récemment en analysant l’instrumentale du morceau Mistral Gagnant de Renaud par exemple, mais également en étudiant la construction du morceau « Alors on danse » de Stromae. Je vous encourage a faire de même! Si le morceau est connu, il vous sera facile de vous procurer un fichier midi que vous pourrez importer dans votre Daw, afin de ne pas avoir a rejouer la mélodie! Une petite recherche google suffira la plupart du temps.

Voila! Cet article est en quelques sorte un récapitulatif de différentes techniques dont j’ai déja parlé. L’idée c’était de les réunir toutes au mêmes endroits afin de vous facilitez la vie! Si vous utilisez d’autres techniques pour démarrer vos productions, n’hésitez pas a m’en faire part dans les commentaires! Ce sera un plaisir de vous lire.

A bientôt !


Recherches utilisées pour trouver cet article :
Inspiration fl stufio, technique pour degager votre inspiration

5
Poster un Commentaire

avatar
2 Comment threads
3 Thread replies
1 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
3 Comment authors
RochanteauDarioLoic Recent comment authors
plus récents plus anciens plus de votes
Loic
Invité
Loic

Merci pour cet article et pour le pack de sample!
Perso, mon inspiration vient souvent du choix de l’instru virtuel (parfois un peu exotique) ou d’une sonorité inhabituelle. Ça dépend aussi beaucoup de l’humeur du moment.
En tout cas, je découvre ton blog et je le trouve plutôt cool !

Rochanteau
Invité
Rochanteau

Le pack starter Wav est utilisé pour quoi