Entretenez la flamme !

Salut à tous.

Je suis moins présent pour le moment pour des raisons familiales (?) et je m’en excuse. N’hésitez pas à nous rejoindre sur le discord car la bas par contre ça ne dort jamais. Vous trouverez le lien à la fin ou à droite de cet article.

Je souhaitais partager avec vous une petite réflexion personnelle par rapport à la musique.

Après toutes ces années passée à composer, je me suis rendu compte de l’importance de préserver la flamme de l’envie, plus que toutes autres choses.

Cela peut paraître anecdotique dit comme ça mais il n’en est rien.

Il arrive parfois que l’on se renferme dans un mode de travail, et qu’on se retrouve à composer machinalement, par habitude, pour tuer le temps où pire encore, pour se tenir à un impératif de production. En effet, nombreux sont les beatmakers qui s’imposent par exemple un objectif d’une instru composée et publiée chaque jour.

C’est une aberration.

J’ai pu remarquer que les meilleurs projets naissaient souvent d’une envie débordante. Ce désir ardant, il faut l’entretenir et rien ne lui est plus néfaste que de lui imposer trop de contraintes.

Selon moi, l’envie n’influence pas forcément la qualité intrinsèque de vos compositions, mais plutôt la perception et la satisfaction personnelle que vous en retirez.

Cette envie est évidement différente pour chacun et dépend aussi de beaucoup de facteurs extérieurs mais une chose est certaine, vous devriez prendre soin de toujours la garder à un niveau élevé.

Je pense que vous ne devriez jamais vous forcer à composer de la musique pour tenir un impératif de production, par habitude ou pour tuer le temps. Cela revient à étrangler votre désir de composer, jusqu’à l’asphixier totalement.

Laissez plutôt l’envie de composer grandir en vous jusqu’à ce qu’elle devienne dévorante et la seulement, passez à l’action.

Faites le test, par curiosité. Retenez-vous pendant quelques jours de composer, jusqu’à ce que l’envie devienne obsession. Pensez à votre morceau durant cette période. Essayez d’en imaginer l’ambiance, le rythme, la mélodie principale etc.

Ne passez à l’action que quand l’envie de composer sera à son comble.

Vous serez probablement surpris du résultat.

Apprendre à respecter, à canaliser voir à freiner ses envies et ses désirs peut s’avèrer bénéfique dans bien d’autres domaines. Une privation temporaire aura souvent comme conséquence d’augmenter le plaisir ressenti.

Pas convaincu ?

Essayez de vous interdire de manger votre plat préféré pendants quelques jours. Vous l’apprécierez encore plus par la suite quand vous y retournerez, bien que son goût n’aura pas changé entre temps!

Imaginez par contre ce qui se produirait si on vous forçait à avaler ce même plat pourtant si délicieux, matin midi et soir durant plusieurs mois. Vous finiriez probablement par le détester.

N’oubliez pas que la création artistique, quel quel soit, est avant tout une affaire d’émotion. J’ai l’intime conviction que seule une envie profonde et bien canalisée, peut vous permettre de transférer un peu de votre âme dans votre musique.

” Tout le reste c’est de la merde, du raisonnement, de la musique de fonctionnaire !” (Chomo)

Ces derniers temps je me suis découvert une passion pour l’improvisation au piano. Je consacre environ une heure par jour à improviser tout azimut. C’est pour moi ce qui se rapproche le plus de la plus belle manière d’utiliser un instrument de musique.

Je ne réfléchis pas et ne fais pas de grands calculs. Je m’installe face à mon piano et je laisse la magie opérer avec plus ou moins de brio.

Parfois, alors que mes mains enfoncent les touches, comme un chercheur d’or enfonce son tamis dans la rivière, une pépite finit par  apparaître. Je m’empresse alors de la capturer grâce à une application de magnéto. Elle servira plus tard. Peut-être.

Toutes les idées de mélodies ne se valent pas. Il faudra les réécouter pour faire le tri.

J’aime beaucoup le côté unique et éphémère d’une session d’improvisation. Parfois agréable à l’oreille, parfois moins, elles disparaissent à jamais aussi vite qu’elles ne sont apparue. Ne laissant place qu’à l’instant. C’est magique.

connaissez vous les accords magiques de la pop

Certains trouveront ça peut-être insensé ou peux productif, mais c’est mon envie du moment.

Je me sens bien en le faisant et c’est tout ce qui compte. Respectez et canalisez vos envies, sans quoi la vie n’est plus que contraintes.

Bonne continuation à tous.

??

Discord

guest
2 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Div-Eye
Div-Eye
10 mois il y a

Merci pour les conseils Dario
Tu n’es pas seulement un beatmaker expérimenté , pour moi tu es une référence et surtout un modèle à suivre
Bien que ce ne soit qu’à travers les vidéos sur YouTube et le discord que je te connais , je peux affirmer que tu est un type bien….
Une de plus de plus merci!