C'est ta première visite ?
Je t'offre un atelier GRATUIT pour apprendre
à composer ta première instru, ainsi que le
logiciel que j'utilise pour produire de la musique.



Comment faire une prod afrobeat ? [tutoriel complet]

un tutoriel complet pour apprendre a composer de l'afrobeat
5/5 - (7 votes)

Si vous cherchez comment faire une prod afrobeat, vous êtes au bon endroit !

Qu’est-ce que l’afrobeat ?

L’Afrobeat est un genre musical africain qui a vu le jour dans les années 1960 et 1970, grâce à la créativité et au talent du célèbre musicien nigérian Fela Kuti. A la base, ce genre de musique est une fusion de plusieurs styles, notamment du jazz, de la soul, du funk, de la musique traditionnelle africaine et du highlife.

  1. Voici à quoi ressemblait l’afrobeat « originel » de Fela Kuti
  2. Voici une playlist de morceau afrobeat moderne

Si vous souhaitez en apprendre d’avantage sur Fela Kuti, je vous recommande le documentaire « Musique au poing » disponible en 3 parties sur Youtube.

afro beat fela kuti

L’Afrobeat originel était caractérisé par des rythmes intenses, des grooves hypnotiques et des arrangements complexes qui reflètent l’héritage africain de la musique. Les textes des chansons de cette période étaient souvent politiquement engagés, abordant des questions sociales et politiques importantes qui touchent les populations africaines, comme la corruption, la pauvreté, l’injustice, l’oppression et la lutte pour la liberté et la dignité.

L’Afrobeat a connu un grand succès en Afrique de l’Ouest, notamment au Nigeria, où il est considéré comme une forme de musique populaire. Cependant, il a également influencé de nombreux musiciens et artistes à travers le monde, notamment en Europe et en Amérique du Nord, où il a été popularisé par des musiciens tels que Peter Gabriel, Talking Heads, Tony Allen et Ginger Baker.

Le succès de l’Afrobeat a également été favorisé par la popularité croissante des musiques du monde et des genres de fusion, qui ont mis en valeur la richesse et la diversité de la musique africaine. Aujourd’hui, l’Afrobeat continue d’influencer de nombreux artistes contemporains, qui intègrent ses rythmes et son énergie dans leur propre musique.

L’afrobeat actuel s’est un peu écarté de ce qu’il était au départ sous certains aspect, tant en terme de sonorité que des sujets abordés dans les morceaux.

Dans cet article, nous allons voir ensemble comment composer une prod afrobeat sur FL-Studio.

Si vous le souhaitez, vous pouvez écouter un remix afrobeat que j’ai produis ici :


Table des matières

  1. Quel BPM pour l’afrobeat ?
  2. Dans quel mood sont les prods afrobeat ?
  3. Quels sonorités utiliser pour l’afrobeat ?
  4. Quels VST pour l’afro beat ?
  5. Comment composer une mélodie afrobeat ?
  6. Comment construire un rythme afrobeat ?
  7. Quel structure pour une prod afrobeat ?

1. Quel bpm pour l’afrobeat ?

L’afrobeat des années 60-70 s’appuyait sur des tempos rapide (entre 120 et 130 bpm). L’afrobeat actuel est un peu plus lent, avec des bpms situé la plupart du temps entre 90 et 110 bpm.

A vous de voir si vous souhaitez composer une prod plutot chill (autour de 95 bpm) ou plutot dansante/entrainante (autour de 110 bpm).

quel bpm choisir pour l'afrobeat


2. Dans quel mood sont les prods afrobeat ?

A l’origine, les productions Afrobeat de Fela Kuti dégageait plutot une énergie engagée et revendicatrice, sur des grooves rappelant le jazz, la musique funk ou les musiques africaine traditionnelles. La combinaison donnait une musique à la fois dansante et réfléchie.

Aujourd’hui, le mood général a évolué vers des ambiances plus festive, inspirante, dansante, souvent teinté d’espoir et de posivité. La palette d’émotion qu’on va chercher a produire en afrobeat est assez large mais n’est jamais négative, agressive ou dramatique etc. Sauf exception évidemment, mais la plupart du temps, essayez de rester dans quelques choses de positif.

L’afrobeat moderne s’est un peu éloignée de ses influences funk/jazz originels en terme de sonorité, pour se rapprocher plutot de genre comme la Trap. Il n’est d’ailleurs pas rare de voir des apports d’élément directement issu de la trap comme les roulements de hats ou les mélodies à base de sonorités electroniques.

C’est d’ailleurs un mouvement assez commun à beaucoup d’autres genres musicaux actuels. Cette uniformisation, que certains déplorent, est en grande partie due au fait qu’aujourd’hui beaucoup de compositeur utilisent les mêmes outils et ou sonorités (daw, vst, drumkit) pour composer leurs musiques, quelques soient le genre.

N’hésitez pas à vous ecarter des codes actuels pour faire une prod afrobeat, car comme nous l’avons vu précédemment le genre est en perpetuelle évolution.


3. Quels sonoritées utiliser pour faire de l’afrobeat ?

La palette de sonorité utilisable pour faire de l’afrobeat est très large. La plupart du temps, on va retrouver des instruments réels tels que des guitares (acoustique et electrique), du piano, des rhodes, des malets, des karimbas, de la flute, des voix, du saxophone, mais aussi des sonorités electronique tels que des pads, des strings, des bells, des pluckeds, etc.

Pour le rythme, on retrouvera le plus souvent kick, rimeshot, shaker, hihat, open hat, parfois une snare ou un clap, qui seront enrichie à l’aide de percussions (conga, toms, etc.)

J’ai préparé pour toi un super Drumkit Afro Beat gratuit, il est disponible en cliquant ici


4. Quel vst utiliser pour l’afrobeat ?

L’idéal est de s’orienter vers des VST qui proposent une large gamme de sonorités réalistes et electroniques. Dans les VST payant, nous avons par exemple :

  • Nexus
  • Xpand 2
  • Kontakt
  • Flex
  • Omnisphere
  • Zenology
  • Aracade

D’autres VSTs plus spécifiques peuvent également être utile, comme par exemple Purity, Saxlab, Korg Triton, Spire, ou Alter Drums pour facilité la création de rythme en un clique.

Il est également possible de s’orienter vers des VST gratuits. Pour cela, je vous recommande de jeter un oeil à cet article dans lequel je présentes 20 VST gratuit hyper interressant.

C’est l’idéal car nous allons la plupart du temps melanger des instruments réels et des sonorités synthétiques.


5. Comment composer une mélodie afrobeat ?

Nous allons d’abord construire une ambiance simple puis l’enrichir progressivement. Attention à ne pas céder à la tentation de surcharger la production avec vos mélodies. N’oubliez pas que la prod aura vocation à acceuillir une voix qui va également ajouter son lot de topline (mélodie vocal). On peut vite basculer dans quelques choses de confus si on ajoute trop d’instruments ou de mélo.

Pour eviter ce probleme, je vous recommande de vous procrer directement une accapela pour construire votre production autour. Cela vous aidera à avoir une meilleure vue d’ensemble.

Par quoi commencer ?

On peut commencer par une suite d’accord simple ou une lead mélodie, voir un sample. Faites selon votre envie. L’idée, c’est de poser les fondations du morceau en terme d’ambiance.

La suite d’accord

La plupart des prods afrobeat moderne repose sur une suite d’accord simple, construite sur une gamme mineur aeolian. La suite alternera des accords majeurs et/ou mineurs, qui dégageront une ambiance chill, inspirante, positive, motivante ou relaxante. Le plus souvent, la suite s’étalera sur 2 ou 4 mesures. La fréquence des accords oscillera le plus souvent de 1 a 2 par mesures. Attention à ne pas en faire trop, au risque d’obtenir une ambiance confuse. Choisissez chaque accord avec soin et n’hésitez pas a faire un peu de voicing pour afiner le dégagé.

Cette suite d’accord pourra être joué sur un pad, un piano, un rhode ou même une guitare. Essayez de ne pas choisir une sonorité trop agressive, optez plutot pour de la douceur.

Si vous souhaitez en apprendre plus sur comment composer une progression d’accords, n’hésitez pas à consulter cet autre article.

Exemple de progression d’accords afrobeat :

quel suite d'accord pour l'afro beat

Dans l’exemple ci-dessus, on a 2 accords par mesure durant 2 mesures, donc 4 accords au total.

Astuce perso
Notez que je n’ai pas fait de voicing sur les accords car parfois le fait qu’il soit espacé rend déja très bien. Mais cela aurait été possible, par exemple en augmentant d’une octave la tierce de chaque accord.

Une fois vos accords choisi, n’hésitez pas a essayer de les decaler sur votre grilles pour ajouter déja un petit mouvement interressant. Il n’est pas obligatoire que chaque accord commence sur un temps fort. Soyez créatif !

Des arpèges pour enrichir l’ambiance

Par dessus cette suite d’accord, on retrouvera très souvent des arppeges jouées avec une autre sonorité. L’idée c’est d’enrichir l’ambiance et d’y apporter déja un peu de mouvement.

Il va être très important de soigner le placement rythmique des notes de votre arpeges. Je ne vous recommande pas un placement toujours pareil (par exemple une note par demi ton) car cela risque de donner un coté trop carré voir robotique, et bien que ce soit très utile dans d’autres genres musicaux, ça n’est pas vraiment ce qu’on recherche en afrobeat. Si vous observez le placement des notes sur l’arppeges ci-dessous, on voit que les notes ne sont pas toutes espacées de la même façon.

Si vous n’avez jamais composé d’afrobeat, vous pouvez reproduire ce placement rythmique sur vos arpegges, et y apporter ensuite vos propres modification. L’idée c’est d’ajouter un premier mouvement sur la suite d’accord composée précédemment. Placement des notes : 1 – 1,25 – 1,75 – 2,25 – 2,5 – 3 – 3,5 – 4 – 4,5

Pour ces arpeges, bien que la guitare acoustique soit très souvent utilisée, on peut partir sur d’autres sonorités tel que piano, mallet, karimba, etc. Faites vous plaisir !

Un autre exemple de ryhme pour vos arpeges (celle ci provient du morceau Victony & Tempoe – Soweto) :
Placement des notes : 1 – 1,5 – 1,75 – 2,5 – 3,5 – 4. La plupart du temps, le placement des notes d’arpeges est très relié au placement de la rimeshot comme nous allons le voir plus loin.

N’hésitez pas à également faire du voicing sur vos arpeges pour tester différentes combinaisons.

Il faudra également apporter un soin particulier a la selection de votre sonorité, afin qu’elle epouse parfaitement la suite d’accord construite précédement.

D’autres sonorités pour complèter (contre-mélodie)

Une fois cette suite d’accord et ces arpeges composées, on peut ajouter d’autres sonorités qui interviendront de maniere plus ponctuelle afin de completer l’ambiance. Les plucks ou les bells peuvent être utile à cet effet. Il est également possible d’ajouter une top melodie en utilisant par exemple un saxophone, une guitare, etc.

Il est important de souligner que toutes les prods afrobeat ne reposent pas sur une suite d’accords et des arpeges. Parfois, c’est une mélodie qui est au premier plan de la prod. C’est par exemple le cas avec la flute qu’on peut entendre dans le morceau Ruger – Girlfriend.

Les pads et les strings peuvent également vous aider a enrichir l’ambiance ou à ajouter de l’energie quand vient le moment du refrain.

En fait, les possibilités sont infinies, pour peux qu’on ne dénature pas l’ambiance générale et qu’on ne surcharge pas la prod.

Quand on compose de l’afrobeat, la plupart des sonorités vont jouer des mélodies qui peuvent paraitre simples voir minimalistes, mais qui prennent tout leur sens quand on ecoute l’ensemble. Gardez ce principe en tête afin de ne pas en faire trop sur une des sonorités. L’idée c’est de chercher une combinaison parfaite, plutot que de faire jouer quelques choses de complex à une seule sonorité.

Un solo de guitare

Il peut également etre interressant de jouer un solo avec une des sonorités, par exemple la guitare ou le saxophone. C’est ce qui est fait sur le morceau Chiké – On The Moon dans le troisieme couplet (a partir de 2:08) ou on peut entendre un solo de guiare électrique. Cela peut permetre de faire respirer le morceau avant le refrain finale.

Une ligne de basse simple et efficace

En ce qui concerne la ligne de basse, je vous recommande d’ouvrir vos accords en ghost note et de commencer par suivre leur fondamentale ou les notes de vos arpeges. Vous pourrez ensuite ajouter des notes de transitions et decaler le placement des notes pour trouver un groove interressant. Les lignes de basses les plus envoutante repose souvent sur une mécanique simple et repetitive. Quelques notes suffisent. Souvent une alternance de notes placé sur les temps et les contres temps.

Il peut être utilise de placer certains motifs mélodique sur les temps et d’autres a contre temps pour créer un groove interressant. C’est par exemple le cas dans le morceau Diamond Platnumz – Yatapita. Si vous tendez l’oreille sur la ligne de basse, vous entendrez que certains accords sont accompagné en commencant sur le temps, alors que d’autres le sont a contre temps. Ce genre de petit détail simple ajoute beaucoup au groove du morceau.

Pour la sonorité de la basse, on trouvera tanto des 808, tanto des sonorités de basse réaliste ou electronique. Il faudra faire ce choix en fonction de ce qui fonctionne le mieux sur votre production. Il est également possible de combiner plusieurs basses en même temps, comme c’est le cas dans le morceau Ayra Starr – Rush.

Dans ce morceau, nous avons d’abord une basse qui suit les fondamentales des accords, mais aussi une basse plus electronique qui vient ajouter de l’energie au début des mesures.

apprendre l'afrobeat


6. Comment composer un rythme afrobeat ?

Les rythmes afrobeat sont souvent composé d’un kick, d’un shaker, d’une rimeshot, de hat et open hat, parfois d’une snare ou d’un clap additionel, et de diverses percussions.

Placement du kick

Il existe différent placement possible pour les kicks. Un des placements les plus fréquents et aussi un des plus simple à composer est de placer un kick sur chaque temps. C’est ce qu’on peut entendre dans le morceau Kizz Daniel, EMPIRE – Cough.

Tres fréquent aussi 2 kicks par mesure. Premier temps et contre temps apres le troisieme temps. On trouve parfois un appuie sur le dernier temps de la mesure, voir un petit roulement de kick rapide pour ajouter du groove. Attention toutefois , en afrobeat, on ne surcharge pas le pattern de kick. Il ne doit pas etre un element qui capte trop l’attention comme c’est le cas dans la Trap par exemple. Restez simple. Voici un exemple de morceau ou le kick joue sur temps et contre temps : Libianca – People (Check On Me)

La rimeshot

En afrobeat, les rimes jouent un role de premiere importance. Elles viennent hacher le rythme avec un pattern qui rappel un peu celui des hats en UK Drill.

pattern de rime afrobeat

Placement des rimeshots (pattern standard) : 1 – 1,75 – 2,5 – 3,5 – 4 (a repeter en boucle sur chaque mesure)

Il est possible d’apporter des variations a ce pattern de rimeshot, mais attention a ne pas trop s’en écarter car il est tellement présent dans les prods afrobeat qu’il constitue un code caractéristique du genre. Dans certains morceau, ce rimeshort es remplacé par un clap, c’est par exemple le cas dans ce morceau Kizz Daniel, EMPIRE – Cough.

Dans beaucoup de morceau afrobeat moderne, on trouve des éléments inspiré par la Trap, comme des roulements de hats ou des placements de rimeshot et de snare propre a la trap. Vous n’etes donc pas obligé de vous enfermer dans une rythme de base.

Le shaker

Dans beaucoup de morceau afrobeat, on peut entendre un shaker qui vient ajouter une vibe supplémentaire au rythme. La plupart du temps, ce pattern est simplement composé d’un shaker sur chaque quart de temps, ou avec de legere variation par rapport a cette base. Attention toutefois a ne pas faire jouer tout vos shakers à même volume, car c’est justement ces différences de vélocité entre chaque shaker qui donne toute la vibe que l’on recherche.

Voici un exemple de pattern de shaker simple qu’on entend dans beaucoup de prod afrobeat. J’attire votre attention sur les variations de volume. Vous pouvez avoir un apercu de ce type de shaker en écoutant le morceau Chiké – On The Moon. J’ai choisi cet exemple car les shakers sont très prononcé dedans, mais la plupart du temps ils joueront a volume plus faible, en fond sonore. Parfois ils ne sont presque pas perceptible.

Comment faire des shakers afro beat

Les open-hats et les hats

Le open hat en afrobeat est souvent placé a contre temps, juste apres un kick ou une snare. Il jouera entre une et deux fois par mesure, voir une fois toutes les 2 mesures, en fonction de la complexité que vous recherchez sur votre rythme.

Quand aux hats, ils ne sont pas toujours utilisé en afrobeat. Ils peuvent venir accompagné l’ensemble en jouant sur les demis temps d’une mesure, d’une demi mesure, ou venir ajouter du mouvement avec des petits roulements rapides. Attention toutefois à ne pas surchager, ils ne doivent pas capter trop l’attention et joueront plutot un role secondaire.

N’oubliez pas qu’on cherche à construire un ensemble cohérent dans lequel chaque élément à sa place et ne capte pas toute l’attention à lui seul.

Les percussions

Les rythmes afrobeat sont toujours agrémenté par quelques percussions, comme des congas ou des toms. Ils viennent ajouter du mouvement au rythme. N’en ajoutez pas trop au risque de vous eloigner d’une ambiance afrobeat pour glisser plutot vers quelques choses qui va sonner brésilien.

Tendez l’oreille sur l’utilisation des percussions dans ce morceau Oxlade – KU LO SA cela vous donnera des idées.

Les fills de drums

Les fills des drums sont des courts sample wav contenant une sequence de rythme. On les insere souvent en fin de mesure pour faire une transition courte, un regain d’energie avant la reprise de la mesure suivante. Il faut les utiliser de maniere occasionelle dans votre morceau, par exemple pour cloturer une intro un couplet ou un refrain. N’en ajoutez pas trop au risque encore une fois qu’ils captent trop l’attention inutilement.

Quel drumkit utiliser ?

Je vous ai préparé un drumkit gratuit spécialement concu pour composer de l’afrobeat. Il contient tout ce qu’il vous faut en terme de drums mais également des instruments aux formats one-shot et des sound fx. Il est disponible ici.


7. Quel structure pour une prod afrobeat ?

La structure d’une prod afrobeat n’est évidemment pas toujours la même, mais je vais vous en donner deux que j’ai analysée à titre indicatif, cela vous permettra d’avoir une base de travail.

  • Introduction : 8 mesures
  • Couplet 1 : 16 mesures (parfois 8 de couplet et 8 de pré-refrain)
  • Refrain : 8 mesures
  • Couplet 2 : 16 mesures (parfois 8 de couplet et 8 de pré-refrain)
  • Refrain : 8 mesures
  • Couplet 3 : 16 mesures (parfois 8 de couplet et 8 de pré-refrain)
  • Refrain : 8 mesures
  • Outro : 4 ou 8 mesures

La plupart du temps, ça n’est qu’une fois qu’un artiste choisis la prod qu’on travaille sur la structure, cette base pourra donc être modifiée si necessaire.


Avant de terminer

Comme je l’ai indiqué plusieurs fois dans cet article, le piège à eviter quand oncompose une prod afro beat, c’est la surcharge d’éléments inutile ou non pertinent. C’est la raison pour laquelle, quand vous estimez avoir terminé votre prod, je vous invite à vous demander si « rien n’est superflu ». Il peut s’avérer utile de supprimer certains éléments afin d’épurer le projet.

Il y gagnera certainement en intensité. Pensez-y !

En conclusion

J’espere que ce tutoriel complet vous aura aider à composer de l’afrobeat. Si c’est le cas, n’hésitez pas à voter en haut de l’article en utilisant les petites étoiles, ça m’aidera à être mieux référencé. Et si ma pédagogie vous plait, pensez à jeter un oeil aux différentes formations beatmaking que je propose en cliquant ici.

S’abonner
Notification pour
guest
4 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
trackback

[…] Si tu n’en a encore jamais composé, tu peux également visionner mon tuto complet disponible ici. […]

esdras Sambou
esdras Sambou
10 mois il y a

Bonsoir tu n’as pas un compte Facebook ou un compte que on peux causer avec vous ?

Ibrahim saint
Ibrahim saint
10 mois il y a

C’est vraiment cool de travailler avec vous vous détaillez à parfait état. Merci pour tous.