C'est ta première visite ?
Je t'offre un atelier GRATUIT pour apprendre
à composer ta premiere instru, ainsi que le
logiciel que j'utilise pour produire de la musique.



Faire une balance de volume sans enceinte de monitoring

faire une balance de volume sans enceinte de monitoring
4.7/5 - (3 votes)

Vous êtes nombreux à me demander des solutions pour faire une bonne balance de volume sans enceinte de monitoring.

Je vais vous donner quelques solutions mais sachez qu’il s’agit la de système D et que rien ne pourra effectivement remplacer un casque studio et des enceintes de monitoring… Ils permettront dans tout les cas de faire des choix plus pertinent. Ceci dit, il est possible de “limiter la casse” et de sortir quelques choses de correct meme sans posséder du materiel haut de gamme.

Je veux simplement que vous gardiez à l’esprit qu’on ne fera pas non plus de miracle. Si le matériel que vous utilisez pour mixer possède une courbe de réponse en fréquence très déséquilibrée, il sera compliqué de prendre des décisions éfficaces.

01. Ecouter la prod à volume faible

Quand on écoute la prod à faible volume, on a une meilleure perception du “relief”. Il est plus facile par exemple d’entendre si les hats ou la basse jouent à un volume correct. Lorsqu’on fait peter le volume, il arrive souvent qu’on sous-dose ou surdose un élément donc n’hésitez pas. C’est un truc qui peut vous servir à faire une balance de volume sans enceinte, mais ça reste valable même sur du bon matériel d’écoute. De facon générale, le fait de modifier sa perception permet de mettre en lumière des détails qu’on aurait pas forcément perçu autrement.

02. Ecouter la prod sur un système d’écoute qu’on connait hyper bien

Même si tu n’as pas d’enceinte de monitoring, il y’a fort à parier que tu possèdes un système d’écoute que tu connais très bien. Celui avec lequel tu écoutes la plupart du temps de la musique. Et bien, il peut être utile. En effet, même s’il ne restituera pas un son neutre, le fait est que si tu l’utilises souvent, tu l’as en quelques sortes calibré dans ton esprit. Tu as une bonne idée générale de comment un morceau doit sortir sur ce systeme, et ce calibrage t’aidera à faire une balance de volume sans enceinte. Attention toutefois, encore une fois, on parle bien de système D, pas de solution miracle.

03. Ecouter la prod sur différent système d’écoute

Dans tout les cas, il est toujours utile d’écouter sa prod sur différent système d’écoute, d’autant plus si tu les connais bien. Par exemple dans ta voiture, ou avec les écouteurs de ton téléphone. On a tendance a l’oublier mais la plupart des gens écoutent maintenant la musique de cette façon, et donc le fait de s’assurer que la prod sonne bien sur ces systèmes d’écoute (qui ne sont pas du tout neutre, au passage) reste une bonne idée et un bon système D.

04. Se servir d’une track de référence

Il peut aussi être intéressant de switcher entre l’écoute de ta prod et l’écoute d’une prod faites par quelqu’un d’autres, dont tu trouves le mix excellent. La encore, ca te permettra de mettre en lumière des problèmes tels qu’une balance de volume mal équilibrée.

Voila !

Il est tout a fait possible de sortir des prods bien mixé sans disposer de matériel pro. Certe, les choix ne seront pas tous bons et ultra précis, mais en faisant un peu attention on peut quand même sortir quelques choses de correct. J’en fais l’experience a chaque fois que j’organise une écoute de prod. Certains beatmakers mixent litéralement leurs prods avec des ecouteurs de iphone et bien que cette pratique feraient froid dans le dos a n’importe quel ingé son, les mixs sont pour autant parfois très correct. Cela tiens aussi au fait que la plupart des éléments qu’on utilise (drumkit et vst) sont déja de bonne facture.

En espérant que ces quelques tuyaux t’aideront à relativiser, en attendant d’acheter du matériel plus performant.

Si cet article t’a plus, n’hésites pas à jeter un oeil à mes autres articles en cliquant ici.

guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires