Comment faire une instru de Jazz sur FL-Studio ?

Discord

Salut à tous.

Je vous propose aujourd’hui un petit tutoriel dans lequel nous allons créer une production de Jazz.

Le genre mérite clairement d’être approfondi à travers plusieurs vidéos, mais il en fallait bien une pour commencer.

Je décide donc de me placer sur un bpm plutôt lent, autour de 60 bpm, de façon plus ou moins arbitraire, avant d’ouvrir un piano sur le vst Kontakt.

Je pense qu’un des moyens les plus simples de se rapprocher d’une couleur jazzy lorsqu’on débute, c’est de poser une suite d’accord au piano. L’utilisation d’accord de 7eme, 9eme etc. bien qu’un peu cliché, permet d’obtenir cette couleur particulière.

Afin d’aller un peu plus loin, j’ai mis au point un outils gratuit, le chord finder (que vous pouvez télécharger ici). Il vous permettra de trouver facilement des accords riches et complexes pour votre morceau, en fonction de la gamme de ce dernier.

J’en profite donc pour incruster grâce à lui un petit accord de 6sus4 des familles qui viendra sublimer ma suite déjà bien fournie.

Une fois que l’ambiance est posée, je décide d’humaniser mon piano. L’humanisation, c’est un ensemble de petit ajustement qui permet de rendre le jeux d’un instrument virtuel plus naturel. C’est un des principaux problèmes que l’on rencontre quand on compose sur ordinateur. Tout est très carré, très parfait, très millimètre, et il en ressort un son assez robotique.

Il est donc parfois nécessaire de venir en quelques sortes salir un peu tout ça, en ajoutant par exemple des micros variations temporelles sur quelques notes.

C’est un processus qui mérite vraiment qu’on y passe du temps car il permet d’ajouter un supplément d’âme non négligeable à notre morceau.

Une fois mon piano humanité, je décide de poser un rythme. Je me procure à cet effet deux drumkits typés jazz après une courte recherche Google. Lorsqu’on cherche à se rapprocher d’une couleur ou d’une ambiance bien précise, le choix des sonorités est primordiale.

Je décide de créer un rythme qui soit à la fin simple et réaliste. Je pars donc avant tout a la recherche de deux drumkits qui contiennent des sonorités un peu jazzy. L’idée c’est de se rapprocher le plus possible d’un rendu réel.

Je veux que le rythme soit présent mais pas dominant. Je divisé mon step par 3 afin de donner a mon rythme un groove un peu moins prévisible, un peu plus « chaloupé » haha. Je reste sur des placements relativement simple pour kick, hat et Snare, à ceci près que j’hésite pas à venir casser leur monotonie à l’aide de micro-variations.

Je sélectionne ensuite une basse dans la Factory Library de Kontakt.

Une fois n’est pas coutume, je décide d’improviser sur celle-ci une mélodie simple, sans forcément tenir compte des fondamentales de mes accords. L’idée c’est d’obtenir une basse un peu plus naturelle, humaine. Car si le fait de suivre les fondamentales de nos accords donnent toujours un résultat « qui fonctionne », il en résulte aussi une basse un peu simpliste, j’ai voulu cassé cette routine.

A partir de la, j’ai une base qui fonctionne.

Je décide d’ajouter une trompette, que je vais une fois de plus me préoccuper dans la Factory Library de Kontakt. J’abuse volontairement de la reverb sur celle-ci car je trouve que ca lui ajoute un coté mystique qui fonctionne particulièrement bien.

Elle ne joue que quelques notes. L’idée n’est pas de venir surchargé le morceau mais au contraire de rester dans une forme de simplicité qui permet a la magie de chaque sonorité d’opérer.

A ce stade j’ai un début de morceau Jazz.

To Be continued…

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments